Bienvenue sur le site officiel de l’association Citoyens Responsables Jura ! 

NON AUX PROJETS EXPERIMENTAUX DE GEOTHERMIE PROFONDE PREVUS DANS LE JURA, les jurassiens ne sont pas des rats de laboratoires !

Séismes, pollution des nappes phréatiques, de l’air et du sol, radon (gaz radioactif), affaissement ou soulèvement du sol, explosions, etc. :

De nombreux risques non-maitrisés, irréversibles, incalculables et incommensurables ! Un rendement espéré dérisoire sur une petite dizaine d’années, pour un prix estimé du Kwh impayable pour le citoyen lambda.

Un projet expérimental très dangereux que personne ne veut en Suisse ou ailleurs et dont les jurassiens ne profiteront en rien. Ils subiront par contre tous les dangers réels et potentiels et ce pour une durée indéterminée, voir à très long terme !

Au monde, aucune centrale de géothermie profonde petrothermale ne fournit de l’électricité à échelle industrielle (petrothermale = avec fracturation hydraulique). Les espoirs de production sont ridicules (la moitié d’une éolienne).

Tous nos arguments sont basés sur le plan spécial cantonal « géothermie profonde », des chiffres de Géo Energie Suisse, de faits concrets à travers le monde pour ce genre d’expérimentations et l’avis d’experts neutres sur le sujet.

D’autres techniques existent pour diminuer notre besoin en nucléaire, voir sous l’onglet « NOTRE AVIS, NOTRE DEMARCHE ».

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Courrier des lecteurs, LQJ À propos de géothermie profonde

Cela a déjà été dit et répété inlassablement: le peuple jurassien, la majorité de son Parlement et son Gouvernement ne veulent pas de cette technique non maîtrisée dans leur sous-sol.

Avec raison, le Jura refuse tout simplement de servir de xe cobaye après les expérimentations désastreuses et catastrophiques de Bâle, Saint-Gall, Pohang, etc, etc.

L’hebdomadaire SCIENCE, la plus grande revue scientifique mondiale, organe neutre et indépendant et qui requiert l’aval et l’expertise de nombreux spécialistes avant chaque publication, déclarait sans ambages (LQJ du 4 mai 2018) que le séisme qui a secoué Pohang en novembre 2017 était dû au forage géothermique voisin!

Les Britanniques ont aussi instauré un moratoire pour interdire la fracturation hydraulique (fracking) en regard de sa dangerosité pour la population.

Toujours plus nombreux sont les éminents spécialistes qui en appellent à la plus grande retenue et à l’arrêt de cette dangereuse technologie.

Néanmoins, nos «spécialistes» suisses et régionaux continuent à vouloir faire croire à toute une population que les conditions géologiques sont différentes ici, chez nous, alors qu’ils déclarent eux-mêmes ne quasiment rien connaître du sous-sol jurassien.

Les promoteurs oublient la détermination historique du peuple jurassien à refuser de se voir imposer des projets dont les autres cantons ne veulent pas.

Les exemples d’enfouissement de déchets dans les Fours à Chaux à Saint-Ursanne, la place d’armes aux Franches-Montagnes entre autres sont là pour leur rappeler que nous savons nous mobiliser avec force pour contrer toute ingérence dans les affaires jurassiennes.

Philippe Lehmann, Courtetelle
... Voir plusVoir moins

Comment on Facebook

Vous laissez pas faire les Jurassiens.

Et ca continue avec la 5G🥴

A nouveau, on mélange tout ! Hydrothermal et petrothermal !

De plus, il n’y aucun autre projet aussi avancé que celui de Haute-Sorne, contrairement à ce que l’on fait croire dans le reportage !

Les essais au Tessin n’ont rien avoir avec les profondeurs et les manières de procéder en Haute-Sorne ! De la pure poudre de Perlimpinpin ...

Non:

.... ce n’est pas une énergie renouvelable au sens propre du terme (selon les estimations, 10 ans max. de durée de vie, injection d’eau et différents produits chimiques tout au long du fonctionnement, etc.)

Non:

....ce n’est pas une énergie propre (notamment production ultra polluante et gourmande en eau, fracturation hydraulique),

Oui:

....Ce n’est tout simplement pas une énergie, mais uniquement une théorie à l’heure actuelle, puisqu’il n’existe aucun projet petrothermal qui produit de l’électricité à échelle industrielle dans le monde !

Une énergie imaginaire qui n’existe que sur le papier, remplie de théories et de spéculations qui se sont toutes révélées fausses jusqu’ici, avec des conséquences désastreuses, dramatiques et des dépenses gargantuesques payées par le contribuable !

La réalité est là, nulle part ailleurs !
... Voir plusVoir moins

Comment on Facebook

Mauvais travail des journalistes qui mélangent les techniques, le reportage donne l'impression que le projet de Genève est le même que ce projet dans notre Jura, c'est de l'info mensongère ! Et le Sinistre laisse passer cette malhonnêteté.🤢

Si les promoteurs sont si sûr de leurs coups,qu’ils creusent dans leurs jardins pour nous prouver leurs théories.

Très bonne idée,aller faire chiez ailleurs ou arrête tout simplement

Arrêter de nous prendre pour des bobets.. ca vient dangereux pour vous!

Frédéric Nicolet J'ai pensé que ça t'intéresserait.

La GPP ne sera jamais capable d’apporter une contribution à l’objectif de la stratégie d’énergie 2050 (7% de l’électricité = 4.4 TWh/an) a cause de trois raisons. 1) La technologie n’est pas mûr et pas sûr. Pourquoi autrement des essais en miniature dans le tunnel ? Et en grand échelle (30x plus grand que Bâle et Pohang) et en long-terme les promoteurs du GPP (et aussi l’EPFL) : le grand silence. 2) Pour obtenir les seulement 7% il faut faire sortir de terre de 5 centrales GPP de la dimension Haute-Sorne chaque année jusqu’en 2050. C’est une illusion complète. 3) La GPP est loin d’être capable d’offrir un prix de courant payable. La fédération était même forcé d’augmenter le prix qui couvre les amortissement et l’exploitation de 43 à 54 ct./kWh en 2019. La différence entre le prix du marché et les 54 ct. aurait payé par le fond RPC – c’est-à-dire par nous, les consommateurs de l’électricité. Mais pas de souci : Le fond va être liquidé en 2023 et déjà aujourd’hui il ne peut pas accepter des nouveaux projets à cause les limites financières - et GPP Haute-Sorne restera unique. A ce moment les investisseurs perdront immédiatement tout intérêt. C’est cela la réalité de la future de la GPP et non les promesses que les promoteurs laissent entrevoir dans leur propagande. Et plus longtemps que ces illusions restent dans les têtes des autorités et des politiciens plus les objectifs de la stratégie 2050 seraient obsolètes.

View more comments

COURRIER DES LECTEURS LQJ

À propos de géothermie profonde en Haute-Sorne

Souvent, les promoteurs accusent les opposants de diffuser des informations erronées.

Que penser dès lors de leur propre communication?

Le QJ du 1er juillet nous apprend que l’OFEN augmente de 64 à 90 millions le soutien au projet en Haute-Sorne, mais on oublie de rappeler à ce sujet qu’en avril 2017 déjà, F. Lüthi, de ce même office, précisait bien que:

«cette garantie couvre les risques des promoteurs de ne pas trouver une ressource exploitable, mais pas les dégâts liés à d’éventuels séismes induits par le forage»!

Quoiqu’il advienne, il ne restera donc au bon peuple jurassien que les yeux pour pleurer.

En première page du même journal figure «une image prétexte … (sic) d’un forage exploratoire de moyenne profondeur à Satigny (GE)».

Profondeur actuelle 744 m (!), sans technique du fracking (fracturation hydraulique) à l’inverse du projet jurassien à 4-5 km de profondeur !

En page 5 figure une belle vue «aseptisée» de la centrale de géothermie profonde et de ses deux puits, tels que les promoteurs souhaitent les réaliser lorsque la tour de forage qui culminera à 30 m de hauteur aura été démontée (derrick publié à 65 m de hauteur !!!).

Bizarrement, aucune trace des trois bassins de rétention à ciel ouvert pour les boues de forage ni trace des 32 aéro-refroidisseurs, etc.

Image idyllique, mais drôle de manière de travestir la réalité du terrain.

En termes de communication, j’ai déjà connu mieux.

Dès lors, rien ni personne ne m’enlèvera ma liberté de penser et d’exprimer mes réticences face à tant d’inexactitudes.

CINDY STEINER, BASSECOURT
... Voir plusVoir moins

Comment on Facebook

Bravo quelle belle leçon de sincérité, face à des scientifiques imbus d'eux-même, qui ne respectent pas que le non scientifique peut aussi étudier un tel projet. Restons comme cette article calmes et sereins.

Plus menteur que ça c’est à 🤮🤮🤮, parce que ils ont soit-disant fait des hautes études qu’ils sont plus intelligent que le reste du peuple, ils nous prennent pour des guignoles! Moi je je pense que ces gens ont besoin de fric de la confédération pour s’en mettre plein les poches?..

Bravo à vous Cindy Steiner, pour votre article...

Bravo Cindy👏👏

Oui ! Bien profond !

D'ou viens toute cette argent !!! . Ils mangent un rat , la queue qui leurs dépassent de la bouche , et dit disent que ce n'ai pas eux les menteurs

Nous en sommes ou avec la prise de position de nos ministres !!!!!! J'aimerais bien savoir et avoir une prise de décision avant les votations .. Il faut une question et une décision définitive avant cet automne ou alors c est pousser le plus loin possible pour ne pas fâcher les électeurs !!!!! Messieurs Dames faites votre job !!!!

👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻

View more comments

Courrier des lecteurs LQJ. À propos de géothermie profonde

La Confédération a donc décidé d’octroyer 90 millions au projet de géothermie profonde en Haute-Sorne.

Elle montre par là qu’elle veut absolument que le projet se fasse afin de montrer au monde que la Suisse est capable d’y arriver, même si pour cela elle doit aller contre la volonté de la population jurassienne.

Cela permettra ensuite de vendre à l’étranger cette technologie.

Ma raison me dit que ces 90 millions seraient mieux investis dans l’assainissement énergétique des bâtiments dans notre canton.

Actuellement, seuls 2,8 millions sont prévus pour 2020.

Cela nous rapprocherait de la société à 2000 watts dont nous avons besoin pour contrer le réchauffement climatique.

Et cela donnera certainement du travail à de nombreuses PME jurassiennes qui en auraient bien besoin.

Mon cœur me dit qu’il faut que l’on arrête de faire du mal à la terre, ce que le projet de géothermie profonde en Haute-Sorne fera à coup sûr.

Et tous les rapports d’ingénieurs ne pourront le démentir.

JEAN-MARC COMMENT, SAINT-URSANNE
... Voir plusVoir moins

Comment on Facebook

C’est affolant le dieu fric est au dessus de tout il gagne à coup sûr sans besoin d’effort mon dieu

tout à fait raison ! mais où est le secret de la démocratie moderne ? le CF et les députés ont pris le pouvoir total. La représentativité citoyenne n'existe plus, seul les intérêts personnels et privés sont légion... adieu, vaux, vaches, cochons ...

Ça n'a pas fonctionné ailleurs, ça a provoqué des dégâts..., pourquoi ça fonctionnerait chez nous?, il faut arrêter de croire que l'humain sait tout et maîtrise tout!

Vous avez raison !

Une grosse connerie de plus comme le port du masque en plein juillet !.....

Mais la con-fait-des-rations....

Comment leur dire ? On n'en veut pas de votre MERDE !

Des millions ci,des millions là, je vais fouttre le camp de cette Suisse qui n en n est plus une

View more comments

Comment on Facebook

Eh..beh...ils vont reussir dans ce qu'ils voulez faire.Une catastrophe ecologique😠

pour le fédéral, c'est un investissement relativement bon marche pour nous emmerder chez nous; c'est une tactique pour nous préoccuper, une autre préoccupation qui divise pour nous empêcher de s'unir finalement contre ce monde absurde et malfaisant que nos politiciens facilitent; c'est énorme mais j'ai vraiment la sensation qu'il est très urgent que tous les gens de bonne volonte arrêtent cette folie qu'on nous propose (impose?)

Et dire que des politiques sont pour ça! 🤬

il faut essayer c une très bonne chose on verra pas la suite sa pourra pas être pire que ce que font déjà les personne individuellement

Quand ils auront bien eponger toutes les subventions de toute part ça sera encore au citoyen de passé à la caisse pour vider les lieux et toute les conséquences écologique que ça va engendrer merci les politiquards

Catastrophe écologique !!!

Ils ont pas honte tous ces politiques? Qu’ils aillent se coucher au dos et crier au secours, bande de tarer, on dirait qu’ils ont été mis en place pour détruire notre planète!

View more comments

Courrier des lecteurs LQj: À propos de géothermie pétrothermale profonde

Voilà près de six ans maintenant qu’André Irminger rabâche les mêmes inepties et démontre combien il est totalement inféodé aux théories défendues par Geo-Energie Suisse en matière de géothermie pétrothermale.

À l’image d’un hypnotiseur, il a pour seule rhétorique «faites-nous confiance, nous maîtrisons la science et détenons la vérité. Le projet Haute-Sorne est propre et sans risques, faites-nous confiance!»

Aussi, quand le Gouvernement jurassien décide d’ouvrir une procédure pour revenir sur les autorisations délivrées considérant à juste titre les dangers non maîtrisés dans la technique du fracking et les expériences désastreuses de Bâle, Saint-Gall, Pohang, Wendenheim, etc., ...

.... M. Irminger et les promoteurs préconisent eux, sans rire, d’effectuer les premiers forages et les travaux d’exploration.

Nous procéderons ensuite aux vérifications supplémentaires, disent-ils…

Tu parles Charles!

Nous ne sommes pas dupes, pas plus que le ministre en charge du dossier lorsqu’il déclare que plus GEO investira dans ce dossier, plus il sera coûteux et difficile de le stopper par la suite!

La vieille technique du saucissonnage ne passera pas.

Dans notre beau canton, elle est exclusivement réservée à l’occasion des festivités de la Saint-Martin pour apprêter le cochon.

Avec moi, la très grande majorité du peuple jurassien trouve encore et toujours surprenant et invraisemblable qu’un projet lié à la technique du fracking aussi mirifique, indolore et hautement nécessaire ne trouve pas preneur ailleurs que chez nous.

DANIEL FRÉSARD, DELÉMONT
... Voir plusVoir moins

Comment on Facebook

Peut-on fracker les clusters de Covid-19 en grande profondeur. Cela nous serait extrêmement utile. Et dans quelques millions d'années, vous pourrez récupérer le pétrole de schiste, les "stratèges" ! ^^ 😉

Ça recommence. . . non c'est non! Tout cela est une question de gros sous, surtout avec une rallonge de la Confédération. Peu importe la sécurité des personnes.

Merci !! Ça fait toujours plaisir qu'ont nous prennent pour des cons . Y aurait t'il un Trump au gouvernement !!

Vive la Géothermie ! Allez manifester en France..

Il y une action sur les muselieres chez qualipet

Quand vont-ils comprendre et admettre qu'on n'en veut pas !!!! Bon sang, c'est clair on n'en veut pas ...

Ils ne maîtrisent rien du tout il n'y a qu,à voir à Bâle

Charles?oui charlatans, alors ok Charles Attends☝️

Félicitations Mr Frésard pour votre courage et les vérités confirmées. Bientôt les élections virons les élus corrompus... Toujours plus de corrompus dans ce pays...

C'est pas encore fini cette histoire ? Ils n'ont pas encore compris qu'ont n'en veut pas de leurs cocho....... Un Jurassien expatrié !

Solaire thermique une vraie approche de l'énergie thermique ouvert à tous. www.sebasol.ch

Ils veulent vraiment qu’on en vienne aux mains, voire plus où quoi c’est vraiment Une sale bande de connards ces enfoirés de merde

View more comments

Courrier des lecteurs, LQJ, À propos de géothermie profonde.

En tant que citoyen sans compétences particulières sur le sujet, je ne mets aucunement en question l’analyse des experts du Service sismologique suisse concernant le tremblement de terre de Pohang remis à notre Gouvernement.

Ce rapport concerne les aspects physiques et techniques de cet accident ainsi que l’analyse établie par Geo-Energie Suisse qui a joué un rôle actif de consultant dans ce projet.

Ce qui ressort à l’analyse de ce document établi par des experts, c’est le degré d’incertitude ainsi que les risques et probabilités d’accidents liés à tout projet de géothermie profonde avec fracturation.

Par exemple, au chapitre 4.2.3, je lis: «Une leçon essentielle tirée d’études de risques passées, également de Pohang, est qu’une évaluation a priori du risque sismique est possible, mais que les résultats présentent de très grandes incertitudes.»

Au chapitre 3.1, je lis: «Cependant les différentes études réalisées sur Pohang, y compris celle de Geo-Energie Suisse, révèlent également selon nous les limites de la capacité des scientifiques et ingénieurs à comprendre et en fin de compte à prévoir l’évolution détaillée et le timing des tremblements de terre induits.»

En conclusion, ce rapport d’experts conforte mon opposition à l’aventure géothermique avec fracturation de Haute-Sorne.

Pierre Zuber, Bassecourt
... Voir plusVoir moins

Comment on Facebook

Complètement d'accord avec vous Pierre Zuber👍

Quand on est pas certain de quelque chose,la prudence est de s’abstenir.......donc tant qu’on ne nous prouve pas qu’il n’y a pas de risque de séisme,ou,un risque pour notre sécurité et pour l’écosystème,c’est NON à ce projet ........donc c’est vite vu ...

Mais voyons la n est pas l importance, leur maison n est pas dans le jura et avec l argent qu ils veulent enn retirer, ce n est pas notre coin de pays qui compte.

De toute façon j’espère que nos politiques ne retourne pas leur veste! Quand on voit tout les lieux où il y a eu des essais il a fallut arrêter et rapidement, on a assez de témoignages, 2en Suisse 1 a Pionhang en Corée du Sud , et un à Strasbourg ça ne leur suffit pas et tout ce qu’on ne sait pas et cacher aux populations...

C est quand les élections dans notre canton ?????

J'espère que l'ont nous mène pas en bateaux et une fois les prochaines élections passé qu'ils disent oui

Donc, d'après ce rapport la Haut-Sorne aurait encore une fois un cobaye pour ces pseudos scientifiques 🤑🤑🤑🤑🤑

View more comments

Courrier des lecteurs LQJ

À propos de géothermie pétrothermale profonde en Haute-Sorne

Mandaté par le Gouvernement jurassien, le Service sismologique suisse a édité un document de 37 pages consécutivement au séisme dévastateur survenu à Pohang en Corée du Sud en 2017 déjà, catastrophe qui a clairement été attribuée à la stimulation hydraulique (fracking) lors d’un projet de type identique à celui planifié en Haute-Sorne.

Ce rapport rédigé par des EXPERTS résume et démontre pour la première fois dans la longue histoire de ce projet (depuis 2013 qu’il nous occupe !) que la technologie de la géothermie profonde pétrothermale est surtout pleine d’incertitudes et de risques.

Tout au long de ces 37 pages de détails, il
n’est jamais fait état de la production d’électricité ou des moyens pour quitter le nucléaire.

Il est surtout fortement conseillé au canton du Jura de refaire de A à Z l’évaluation du risque qui n’est tout simplement plus à jour et qui, à mon sens, ne l’a jamais été, sauf à dire qu’aujourd’hui les promoteurs ne peuvent plus nier ces faits.

À la lecture de ce document on apprend que ce ne sont pas moins de 11 points importants qui devraient être réétudiés au niveau du risque, des points qui sont loin d’être des détails mais au contraire des demandes très onéreuses et qui de plus prendraient beaucoup de temps pour leur réalisation.

L’élément le plus cher et le plus long à réaliser consisterait en l’acquisition d’imagerie profonde qui serait bien sûr payée par le Canton !

De plus tous ces points à améliorer devraient toujours tous être validés par le Canton.

Nul doute que pour répondre à ces exigences il faudrait probablement aussi augmenter sensiblement le personnel de l’Etat ou créer un département entier dédié à ce projet pharaonique !

Et tout ceci pour satisfaire aux nouvelles demandes des promoteurs alors que la pandémie actuelle pèsera déjà fortement sur les futures rentrées fiscales.

Visiblement certains citoyens continuent de rêver et de s’éloigner toujours plus de la réalité, prisonniers qu’ils sont, des visions bien façonnées par d’agiles et rusés promoteurs !
Jacques Couche , Citoyens Responsables Jura
... Voir plusVoir moins

Comment on Facebook

C'est quoi ce bordel dans ce canton!!!!...

Mais pourquoi c est encore d actualité ??? Ce projet a été refusé par le peuple !!! Alors pourquoi en discuter !! C est dangereux pour notre canton et pour les gens qui y vivent , alors stop à toute cette monstruosité et ce manque de respect au peuple jurassien !!! Messieurs les politiques de notre canton !! Faite votre travail pour le quelle vous êtes payez, par nous citoyen jurassien. Et d abrogée cette mascarade inadmissible !!! Une simple chose à faire dégager ces gens irresponsable et malhonnête et sans scrupule et qui mettent la vie des citoyens en danger!!! 😡😡😡😡😡😡😡

Est-ce que notre gouvernement sont prêt d’assumer les dégâts causés par des tremblements de terre? Et où ils trouveront les sous pour réparer cette connerie? Il faudra bien qu’ils réfléchissent à ce qu’ils décide parce que cela va coûter très très cher...

Ils on toujours rien compris il faut leurs dire comment qu'on en veut pas de leur géothermie que l'on a voté contre il fait quoi le gouvernement jurassien pour dire stop

Pourqoui mettre un autre endroit qui pourrait exploser un jour aussi. 😷🤭

Jusqu'au jour ou.....boum

Ce projet tombe ne venez pas nous embêtez en Haute Ajoie avec les brasseuse de vent .

Nicolas Buchwalder

Merci Jacques de cette mise au point 👍 et espérons que ces doux rêveurs nous foutent une fois pour tout la PAIX. Il y a d’autres choses plus importantes à s’occuper durant cette période difficile que de perdre de l’énergie pour un projet que le peuple jurassien à la majorité ne veut pas.

Bonjour, selon mes infos l'imagerie profonde n'est possible jusqu'à 2500m, aucun "radar" ne peut voir au-delà !

View more comments

Charger plus de post